Transmutation News Août 2017

Récemment, je conduisais près d’une église où je passe souvent quand je fais mes courses. Ils mettent toujours un message à la porte et certains de ces messages sont souvent inspirateurs.

J’ai ressenti que le message qui était écrit récemment était puissant pour les temps que nous vivons. « Ne me dis pas que tu m’aimes. Montres-le moi ».

Nous sommes tous concernés sur ce qui se passe dans le monde en dehors de nous. Et je vous rejoigne dans vos soucis. Comme j’ai partagé le mois dernier, je reçois beaucoup de messages de personnes qui sont très fâchées sur ce qui succède à notre environnement et à d’autres êtres de la nature, et ne savent pas comment gérer leurs sentiments et continuer leur travail spirituel.

Le mois dernier, j’ai partagé quelques idées pour travailler avec les principes de la plasticité neuronale et pour réaliser des cérémonies. Vous pouvez consultez le numéro du mois dernier de Transmutation News pour renforcer ce que je partage ce mois. Vous pouvez lire le numéro du mois dernier en suivant le lien :

https://www.sandraingerman.com/tnfrenchjuly2017.html

Je continue de partager que nous devons tous exprimer nos sentiments, puis les transmuter et les transformer et alimenter la planète et toute la vie avec de l’amour et de la lumière. Nous devons continuer notre pratique de transfiguration. Cette pratique entraîne vraiment des guérisons miraculeuses au-delà de ce que l’on puisse imaginer au niveau rationnel. Je suis toujours ébahie aux résultats des cas d’étude que je reçois de personnes qui rayonnent de la lumière pendant qu’elles se concentrent sur d’autres personnes et même sur des défis au niveau local.

Mon grand souci concerne ce qui se passe dans notre collectif. Comme vous le savez, il y a beaucoup de haine, colère et désespoir envoyé dans le collectif. Je peux mieux comprendre cela avec des personnes qui n’ont pas de pratique spirituelle et sont perdus dans la transe du monde matériel.

Cependant, comme je suis très présente sur l’email et les médias sociaux, je suis bouleversé par tellement de colère envoyé dans le collectif par des personnes qui ont des pratiques spirituelles fortes. J’ai vu beaucoup de messages, même si je ne fais pas l’effort de les lire, qui montrent une division dans la communauté chamanique. Cela finit par alimenter notre champ énergétique avec plus de colère.

Si vous avez une pratique spirituelle, vous devez être suffisamment réveillés pour connaître les conséquences de diviser au lieu de nous maintenir forts ensemble.

Récemment, j’ai fais un rêve puissant. Le message du rêve était « Pourquoi est-ce que tu ne laisses pas tomber tous les principes que tu enseignes et les règles que tu soutiens sur la vie pour ne devenir qu’une présence amoureuse tout au long de la journée ? » Le message de mon rêve consiste à prendre conscience qu’un changement de notre présence est nécessaire. Nous avons pris un corps pour partager et recevoir l’amour inconditionnel. Nous sommes venus ici pour aimer et être aimés.

Les messages que je reçois dans mes rêves sont aussi puissants que l’énergie des mots que je reçois de façon télépathique et tout va directement dans mon Monde Intérieur modifiant ma vibration. Je sais que le message que j’ai reçu est vrai. À la fois, je sais qu’il s’agit d’un processus de toute la vie d’apprendre à « être » un être qui est amour tout simplement, tel que le créateur nous a formés depuis l’amour inconditionnel.

Nous devons commencer quelque part et le travail que nous faisons ouvre nos cœurs tout le temps. Notre travail continu nous aide à ressentir une augmentation de la lumière intérieure qui brille à travers de nous. Avec tout ce qui se passe dans le monde, beaucoup de personnes ressentent leurs cœurs brisés, ce qui représente une initiation à des niveaux plus élevés de compassion.

Nous ne pouvons pas nous endormir à nouveau et alimenter notre champ collectif avec de la colère et de la division. Cela ne fait qu’alimenter le problème au lieu de la solution.

Ce mois, je vous demande de vous imaginer en train de semer deux pots avec des graines de votre herbe ou végétal préféré. Pendant que vous imaginez que vous arrosez un des pots, concentrez-vous sur toutes les pensées ordinaires que vous avez pendant la journée quand vous réfléchissez sur ce qui se passe dans votre vie et dans le monde. Puis, imaginez-vous à transfigurer et arroser l’autre pot avec de l’amour inconditionnel et de la lumière divine.

Après quelques semaines de réaliser cette pratique, remarquez, avec votre imagination, de quel manière différente les deux plantes sont en train de pousser. Et réfléchissez sur quelle plante voudriez-vous manger.

Je sais que je vous ai donné des exercices similaires auparavant où je vous ai demandé de planter des graines de persil (car elles germent et poussent très rapidement) et de vous concentrer sur les énergies avec lesquelles vous vouliez alimenter la plante et sur les énergies que vous vouliez absorber quand vous la mangiez. Cet exercice est un de ceux que j’ai proposé à plusieurs reprises, aussi bien physiquement qu’à travers votre imagination.

Nous devons nous réveiller et être conscients des énergies avec lesquelles nous alimentons le collectif. Le champ d’énergie collectif devient de plus en plus toxique. Je remarque qu’il y a des personnes qui deviennent de plus en plus agressives, dans tous les domaines. Même quelques âmes des plus gentilles que je connais sont en train d’afficher des mots de haine et division.

Je me trouve à prier beaucoup plus pour le champ d’énergie collectif et à faire plus de travail pour transmuter les énergies toxiques qui sont partagées et envoyées. Nous n’allons pas voir de changements dans les soins entre les humains, toute la vie et l’environnement si nous continuons d’alimenter le champ d’énergie collectif avec des énergies de colère et de division. Il n’y a pas de place pour la guérison jusqu’à ce que nous apprenions à alimenter le collectif avec des énergies d’amour inconditionnel et de lumière. Cela doit faire partie du bon sens pour toutes les personnes qui lisent cette rubrique.

Je suis très reconnaissante pour toutes les belles histoires que vous m’avez envoyées sur la pratique de la transfiguration et d’autres pratiques chamaniques que j’ai partagées dans cette rubrique. J’ai partagé des merveilleux cas d’études avec vous pendant des années. Je suis toujours ravie de recevoir vos belles histoires inspirantes que je peux partager pour encourager notre communauté et pour nous maintenir concentrés sur notre travail spirituel. Si vous avez une belle histoire inspirante, vous pouvez nous écrire à : stories@sandraingerman.com.

Récemment, j’ai eu des nouvelles d’une femme qui est en train de faire face à des défis de la vie, comme nous le faisons tous. Comme la plupart d’entre nous, elle a trouvé du réconfort en passant du temps dans la nature. Un jour, elle lavait la vaisselle et regardait deux pigeons qui mangeaient dans son jardin.

La nuit, elle a fait un rêve/vision. Elle se voyait à laver la vaisselle à nouveau et à regarder les pigeons qui mangeaient dans son jardin comme elle l’avait vu pendant la journée. Cette fois-ci, quand elle regardait les pigeons dehors, ils étaient illuminés par une sorte de lumière d’étoiles qui brillait depuis leur intérieur. Comme nouvelle lectrice de Transmutation News, elle n’était pas au courant sur mon travail de transfiguration et comment j’explique la pratique telle que ressentir notre lumière d’étoile intérieure.

Elle a appris la vraie nature de la vie sur Terre : La lumière. Ce rêve/vision l’a aidé à développer une perspective plus large de la vie.

J’ai voulu partager cette histoire car nos vies sont transformées pour toujours quand nous avons une expérience profonde avec la transfiguration et nous pouvons ressentir notre lumière d’étoile rayonnante. Quand nous pouvons voir cette lumière partout dans la nature et à circuler à travers la Terre, nous pouvons voir le pouvoir d’alimenter la lumière partout dans la vie, au lieu d’alimenter la souffrance.

Ceci ne veut pas dire que nous n’allons pas ressentir les défis personnels ou les sentiments négatifs sur ce qui se passe dans le monde aujourd’hui. Cependant, quand nous ne percevons que la souffrance, nous sommes en train de regarder avec les yeux de l’égo. Quand nous pouvons percevoir la lumière dans toute la vie, nous regardons avec les yeux de l’esprit. Il s’agit de cette perception que nous aspirons à atteindre dans notre travail spirituel et dans l’évolution de la conscience.

Ainsi, rejoignez-moi dans notre engagement continu pour apprendre à exprimer nos sentiments, transmuter l’énergie cachée derrière ces sentiments et alimenter le champ d’énergie collectif avec de l’amour inconditionnel et de la lumière rayonnante.

La pleine lune a lieu le 7 Août. Approfondissons notre pratique de transfiguration en faisant un engagement clair avec les esprits compatissants et les forces créatives de l’univers pour continuer de soutenir le travail spirituel commun que nous faisons dans notre communauté globale. Nous vous soutenons dans l’amour pendant les défis auxquels vous faites face. Nous vous voyons dans votre lumière divine et votre force. Nous faisons cela pour notre communauté. La journée de la pleine lune nous réalisons notre travail préparatoire pour nous éloigner de notre égo, nos pensées rationnelles et nos fardeaux. Nous voyageons dans notre paysage intérieur où la lumière brille toujours de mille feux comme les étoiles, le soleil et la lune.

Joignons nos cœurs et tissons un beau et magnifique réseau humain de lumière à l’intérieur de nous et à travers la Terre.

Si vous êtes un nouveau lecteur/lectrice de Transmutation News, veuillez lire “Créer un réseau humain de lumière” sur la page d’accueil pour des instructions sur nos cérémonies de pleine lune.

Joignez-moi à envoyer des bénédictions et de la gratitude à Petr Němčanský qui traduira Transmutation News au tchèque.

Copyright 2017 Sandra Ingerman. Tous les droits réservés.
Traduit par : Beatriz Salgado.

Recommended Posts